La Transition Energétique, comment les PME doivent-elles s’orienter pour l’avenir ?

Je n’ai pas la prétention de dire dans ces quelques lignes que je vais vous donner des solutions, elles sont bien trop complexes, spécifiques et globales en même temps. Je ne ferais que vous livrer mon modeste point de vue et souhaiterais débattre avec ceux qui s’intéressent au sujet.

Quelle remise en cause sommes nous capable d’accepter, pouvons nous revoir notre façon de consommer, devrons nous réduire aussi notre confort ?

Quelles solutions techniques mettre en œuvre au niveau de mon habitat, mon entreprise, au niveau de l’état ?

Mon métier de consultant achats m’impose de réfléchir pour mes clients à ce sujet, l’énergie représente souvent pus de 20% de leurs dépenses. Ma première réaction comme celle de collègues consultants a été de massifier des besoins énergétiques et les négocier en masse avec les prestataires d’énergies pour faire mécaniquement baisser le coût ! Sur le court terme l’idée est séduisante, facile à mettre en œuvre, elle imposera surement un engagement minimum de quelques années avec le prestataire choisi.

Après avoir creusé un peu plus le sujet de la transition énergétique je suis obligé de dire que cette solution n’est à mon avis pas la meilleure sur le long terme !

Répondons nous avec cette solution aux questions fondamentales :

-Comment utiliser moins d’énergies fossiles dans un avenir proche ?

-Quelles autres énergies leurs substituer ?

-Comment consommer différemment pour consommer moins et réduire les coûts ?

J’ai le très net sentiment que c’est à cette dernière question qu’il faut répondre en premier. Comment consommer moins ?

L’avantage un faible investissement de départ pour des gains rapides (Sensibilisation au tri, formation des conducteurs à une conduite plus responsable, ajustement du parc véhicule en fonction des charges moyennes / puissance moteur, réduction des emballages non durables, des déchets,…).

En découlera une nouvelle maitrise de ses dépenses énergétiques, dont le bénéfice, tout ou partie, pourrait être mise au service du changement et la mise en place de nouvelles formes d’énergies durables. Cela veut dire quoi concrètement ?

Cela veut dire concrètement qu’il va falloir réduire sa consommation d’énergies fossiles car elles sont spéculativement à la hausse dans les prochaines années, rareté devenant.

La transition veut aussi dire qu’il faut devenir le plus autonome possible en terme de couverture de ses besoins. Les pompes géothermique, les panneaux solaires caloporteurs alimentent directement les besoins thermiques (température, eau chaude,…) de l’entreprise. Vous n’avez plus besoin de prestataire !

« Ci-joint un extrait de ce que j’ai lu dernièrement, le Premier Ministre, Manuel Valls, dévoile les mesures du Plan de Relance du Logement, rénovation énergétique incluse. Le gouvernement souhaite aider les ménages à réaliser des travaux d’économies d’énergie dans leur logement pour alléger leurs charges. 30% de crédit d’impôt pour tous vos travaux – Manuel Valls a confirmé que tous les travaux de rénovation énergétique effectués à partir du 1er septembre 2014 sont éligibles à un taux de crédit d’impôt de 30% dès la première opération (au lieu de 15% et 25%) et ce pour tout le monde. En effet, les contraintes actuelles liées aux conditions de ressources et aux bouquets de travaux sont supprimées. »

En conclusion de cette mini réflexion la transition énergétique ce n’est pas nous chaque individu, pas les entreprises, pas les états, mais le monde ! Cela veut dire que ça passe bien au dessus de nos petites considérations individuelles, comme celle ci-dessus, nous n’avons pas le choix le changement arrive ! La rareté des énergies fossiles n’est pas une blague, donc sans être un brillant extralucide je vous annonce que le prix n’est pas à la baisse dans les prochaines années. J’ai honte en tant qu’acheteur de dire que les hausses sont aussi les seules solutions pour nous obliger à changer notre façon de consommer.

Le climat, enfin j’y arrive, je ne voulais pas vous bassiner avec ça mais c’est un fait indissociable de ma réflexion ! Les rejets quotidiens de chaque personne, entreprise, véhicule,…sur la terre inspire au climat comme une violente et subite envie de changer les équilibres précaires de toute existence actuelle ! Cela veut encore dire que l’on se fout de notre avis, ça a commencé et ça va continuer surtout si rien ne change ! Alors qu’allons nous faire à partir de maintenant ?

A mon niveau je vais travailler avec mes clients sur le long terme et une approche économique durable !

1. Consommer mieux et moins.

2. Réaliser des économies et réinvestir, tout ou partie, dans des moyens d’isolation, d’énergies durable,…

3. Faire de cette politique de transition énergétique un projet d’entreprise. Mettre en place des indicateurs pour sensibiliser le personnel, motiver en interne et en externe, déclencher les bons mécanismes dans l’entreprise et en dehors, faire de ce projet un challenge où chacun se doit d’être fier de participer à son niveau avec son entreprise et tous ses collègues !

Voila, qu’en pensez-vous ?

Merci d’avoir pris un peu de temps pour lire ce sujet qui me touche, pour mon fils et tous les enfants qui hériteront de nos choix, parce que j’aime vivre sur la mer sur mon voilier,…parce que je suis ébahi par la beauté de ce monde !

Jérôme

Pourquoi acheter mieux est devenu essentiel pour les PME ?

Les achats peuvent représenter une part importante du chiffre d’affaires d’une PME, la moyenne en France est de 60% d’achats sur le CA.

Cela veut dire que tout €uro non dépensé va rentrer directement dans le résultat de l’entreprise et va améliorer soit ses marges, soit ses prix de ventes, au choix du chef d’entreprise et de la politique globale.

Aujourd’hui un chef d’entreprise peut parler durant des heures de ses clients, mais combien de temps pourrait-il nous parler de ses fournisseurs et de ses achats ? C’est une question importante et qui mérite une réflexion approfondie de la part des chefs d’entreprise, car si le service Commercial génère le CA ont peu dire que le service Achats génère la marge !

Votre avis sur ce premier sujet ?